Techniques

3 méthodes SIMPLES pour un dessin PARFAIT (même quand on ne sait pas dessiner)

Ce n’est pas toujours évident de progresser en peinture lorsque notre progression en dessin n’est pas à la hauteur. Pour autant, il ne faut pas baisser les bras. Si vous voulez devenir un artiste complet, il vous faudra pourtant vous atteler au dessin. Je vous donne des liens utiles pour progresser en dessin à la fin de cet article. En attendant de devenir aussi doué(e) en peinture qu’en dessin, voici 3 méthodes toutes simples pour obtenir un dessin parfait, esquisser votre modèle sans vous y reprendre à 2 fois (ou plus ;-)), et avec les bonnes proportions à tous les coups!

Les méthodes pour un dessin parfait

La méthode de l’imprimeur

méthode simple de l'imprimeur pour un dessin parfait aux dimensions du support final

Cette méthode consiste à imprimer au format de notre support le modèle que l’on souhaite représenter. Puis, à décalquer les contours des formes sur notre support.

Le matériel

Pour cette méthode, vous aurez besoin :

  • de papier calque. Le papier cuisson peut fonctionner s’il est assez transparent. Le plus rentable reste le papier transparent pour patron en couture. Si vous n’avez ni l’un ni l’autre, voici un lien vers du papier plus officiel pour le dessin
  • d’un crayon assez gras (4B ou 6B) et un autre moins gras (HB ou 2B)
  • éventuellement d’une imprimante selon le choix du modèle ou rendez-vous chez un imprimeur pour les grands formats

Comment procéder ?

C’est probablement la méthode la plus simple des trois.

1 / Vous choisissez un modèle que vous imprimez ou faîtes imprimer à la taille de votre support. Si vous n’avez pas peur de marquer votre modèle et qu’il est aux bonnes dimensions, vous pouvez le décalquer directement. C’est ce que j’ai fait avec cette image :

estampe de Jakuchu
Estampe de Jakuchu

2 / Ensuite, vous peignez le fond de votre toile pour que le blanc du papier n’apparaisse plus. Ne faîtes pas comme moi, qui ai oublié de le faire avant. Je vais devoir faire un petit jus pour teinter le fond sans pour autant effacer les traits de crayon. Pas si facile! 🙁

3 / Puis, nous passons au décalquage. Vous fixez bien le papier calque sur votre support pour éviter que celui-ci ne se déplace au fur et à mesure de vos tracés. Avec un crayon (le moins gras des 2), vous allez alors retracer tous les contours de votre modèle que vous voyez en transparence à travers votre papier calque.

une des méthodes pour un dessin parfait de l'estampe de Jakuchu
Premier tracé à l’endroit

4 / Une fois tous les contours marqués, vous allez retourner votre papier calque et repasser de l’autre côté les lignes visibles en transparence avec le crayon le plus gras. Votre modèle sera alors inversé au moment où vous repassez ces lignes.

une des méthodes pour un dessin parfait : décalquer le modèle
2ème tracé à l’envers au crayon gras pour bien marquer les contours

5 / Enfin, dernière étape du décalquage : vous allez retourner encore une fois votre papier calque. Vous êtes donc de nouveau à l’endroit, là où vous aviez tracé les premiers contours du modèle. Vous allez appliquer le papier calque sur votre support et bien le fixer. Maintenant, vous pouvez repasser de nouveau toutes ces lignes qui par appui contre le support vont le marquer comme si vous aviez dessiner directement.

une des méthodes les plus simples pour un dessin parfait : le décalquage comme un imprimeur
Impression sur le support des contours mis en gras par la pression exercée sur les lignes de l’autre côté

Et voilà le travail! Si vous retirez votre calque, votre modèle est « imprimé » sur votre support et dans le bon sens. Vous pouvez vérifier si vous avez bien tous les contours par rapport à votre modèle et tracer à main levée ceux qui pourraient vous faire défaut au moment de peindre.

finalisation du décalquage
Tracé à main levée des éléments qui manqueraient de précision

Allez à vos pinceaux maintenant !

La méthode de l’architecte

méthode simple de l'architecte la mise aux carreaux pour un dessin parfait

Cette méthode est tout aussi simple mais demande plus de rigueur. Son principe est de prendre des repères sur le modèle sous forme de carreaux pour retracer le dessin aux dimensions voulues sur notre support. Cette méthode permet tout de même de s’entraîner à dessiner.

Le matériel nécessaire

Pour cette méthode, vous aurez besoin :

  • de papier calque
  • d’un crayon (peu importe, j’ai pris un HB)
  • d’une règle
  • éventuellement d’une imprimante si vous ne souhaitez pas abîmer votre modèle ou bien d’un peu plus de papier calque (je vous explique dans le pas-à-pas)
  • éventuellement d’une calculatrice pour calculer les rapports de taille

Le pas-à-pas

1 / Vous pouvez imprimer votre modèle, utiliser du papier calque ou choisir de le sacrifier en traçant directement dessus. Personnellement, j’ai choisi un autre modèle de mon livre sur les œuvres de Jakuchu et je n’ai pas du tout envie de l’abîmer. J’opte donc pour le papier calque.

Les personnes qui ont lu cet article ont également lu :  Comment éviter que la peinture de nos tableaux se craquelle au séchage?

Vous allez tracer (sur votre impression, votre calque ou votre modèle) des carrés de 1 cm ou 2 cm de côté selon le format et le niveau de détails de votre modèle. Dans mon cas, j’ai choisi de faire des carrés 1 cm de côté.

quadrillage pour une mise au carreau : une des méthodes pour un dessin parfait
Quadrillage sur du papier calque avec des carrés de 1 cm de côté

2 / Puis, vous allez reporter ces carrés sur votre support en tenant compte de la différence d’échelles. Je m’explique :

Admettons que votre modèle mesure 10 cm par 10 cm (ce qui est mon cas avec ce modèle de Jakuchu) et que vous faîtes des carrés de 1cm de côté. Si vous voulez le reporter aux dimensions de 30 cm par 30 cm sur votre support (dans mon cas, ma feuille mesure 33 cm x 41 cm), vous allez alors reporter ces carrés en multipliant par 3 leurs côtés, soit des carreaux de 3 cm².

Tracé du quadrillage sur le support pour la mise au carreau
Tracé du quadrillage sur le support avec des carrés de 3 cm²

Vous avez alors des carrés de 1 cm de côté sur votre modèle et des carrés de 3 cm de coté sur votre support.

3 / Dernière étape, il vous suffit de retracer les contours de votre modèle en suivant les repères de vos quadrillages.

Tracé des contours en suivant les repères des quadrillages
Tracé des contours en suivant les repères des quadrillages

Et hop! Un nouveau dessin parfait avec la méthode de l’architecte, qui s’appelle en vérité la méthode de la « mise au carreau ».

une des méthodes pour un dessin parfait : la mise au carreau
Dessin terminé

La méthode du projectionniste

méthode simple du projectionniste pour un dessin parfait sans prise de mesures au préalable

C’est probablement la méthode la plus controversée par les artistes puristes qui la qualifierons de « triche ». La méthode du projectionniste consiste à projeter l’image du modèle que l’on souhaite peindre directement sur notre support grâce à un projecteur permettant d’ajuster également la taille au bon format.

Le matériel pour cette méthode

Le coût du matériel est relativement élevé puisqu’il vous faudra vous procurer un vidéoprojecteur (d’assez bonne qualité) et éventuellement un ordinateur pour ajuster la taille de l’image au préalable :

  • un crayon (peu importe, je choisis un HB)
  • un vidéoprojecteur. Personnellement, j’ai fait l’acquisition d’un vidéoprojecteur VANKYO que j’ai payé 99€ il y a 2 ans et qui suffit très bien pour cette utilisation. Si vous souhaitez également l’utiliser pour regarder des films, il est tout à fait correct mais il y a certainement bien mieux vu les prix qui se pratiquent sur ce marché.
  • éventuellement un ordinateur pour ajuster la taille de l’image en direct par rapport à la taille de votre support et l’éloignement de votre vidéo projecteur. C’est la façon dont je procède en tout cas.
  • une clé usb (ou disque dur externe) pour rendre l’image de votre modèle disponible pour le vidéoprojecteur. L’inconvénient d’utiliser un disque de stockage plutôt que l’ordinateur c’est que vous devrez juger de la taille de votre image avant car vous ne pourrez pas vraiment régler de beaucoup la taille de la projection (zoom et/ou éloignement du vidéoprojecteur).

Comment utiliser votre vidéoprojecteur ?

1 / Une fois votre modèle sélectionné, soit vous le mettez sur une clé usb ou un disque dur externe, soit vous l’ouvrez avec votre ordinateur.

2 / Vous positionnez alors votre support, bien à la verticale, en face de votre vidéoprojecteur. Vous sélectionnez l’image de votre modèle depuis le vidéo projecteur et vous ajustez la dimension soit en éloignant ou rapprochant support et vidéoprojecteur, soit directement avec votre ordinateur en réduisant ou augmentant la taille de votre image.

une des méthodes pour un dessin parfait : la projection avec un vidéoprojecteur
Pièce tamisée pour facilité la projection sur le support

3 / Lumière tamisée, pour mieux voir l’image sur votre support, vous pouvez alors retracer tous les contours.

Tracé des contours en suivant les lignes de la projection du modèle sur le support
Tracé des contours en suivant les lignes de la projection du modèle sur le support

Et voilà, le tour est joué! Triche ou pas, vous pouvez prendre plaisir à peindre n’importe quel modèle avec ces méthodes : votre dessin sera parfait!

Bien entendu, ces méthodes ne doivent pas vous empêcher de progresser en dessin à main levée pour qu’il devienne parfait!

Apprendre à dessiner en parallèle

N’hésitez pas à vous entraîner un petit peu tout les jours. Dessinez ce qui vous entoure. Un simple objet, un paysage, votre animal de compagnie, votre conjoint, etc.

Les personnes qui ont lu cet article ont également lu :  Comment faire un beau dégradé de couleurs à la peinture acrylique?

Je sais que ce n’est pas toujours évident et si comme moi ce n’est pas votre tasse de thé, vous pouvez vous faire accompagner ou prendre des cours. Voici un site extra, plein d’astuces pour apprendre à dessiner et vous y trouverez également d’excellentes formations en ligne : accéder aux formations.

Je vous conseille notamment cette formation : les bases du dessin.


Alors êtes-vous plutôt « imprimeur », « architecte », « projectionniste » ou déjà un artiste complet? Précisez-le dans les commentaires !

Avez-vous d’autres méthodes à partager pour un dessin parfait? N’hésitez pas à les mentionner dans les commentaires pour que tous puissent en profiter. 😉


Vous avez aimé cet article ? Partagez-le sur Pinterest :

3 méthodes pour un dessin parfait...même quand on ne sait pas dessiner !


Cliquez ici pour accéder à la liste de tous les articles pour débutants disponibles sur apprendre-la-peinture.com.

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 19
  •  
    19
    Partages
  • 19
    Partages

Un commentaire

  • Mona Sanjakdar

    Merci Florence
    De ma part, j’utilise la première méthode . Je vais une premier calque puis je place mon papier calquerenversé sur le vitre et je fais le contour et les détails du dessin . Ainsi j’aurai mon dessin droit pour le calquer sur la toile .
    Merci encore une fois
    Mona

Laisser un commentaire

You have to agree to the comment policy.