Quel type de peinture choisir pour commencer à peindre ses premières oeuvres? Caractéristiques des 5 principaux types de peinture : peinture à l'huile, aquarelle, encre, peinture acrylique et gouache
Matériel

Quel type de peinture choisir pour commencer?

Cela fait un petit moment que vous y réfléchissez…ça vous trotte dans la tête mais vous n’avez jusque-là pas eu le temps de vous y mettre. Alors vous vous dîtes : “Allez c’est décidé, je me lance dans la peinture!” Ok super! …mais quel type de peinture? Car oui il y en a plusieurs! Voyons ensemble quels sont les 5 principaux types de peinture et celui qui parait le plus adapté pour débuter vos premières “œuvres”. C’est parti!

Les 5 principaux types de peinture

La peinture à l’huile

Le pont japonais de Claude Monet
Claude Monet (1840 – 1926), Le pont japonais, 1899, huile sur toile

La peinture à l’huile est utilisée depuis des siècles. Comme son nom l’indique, les pigments de couleur (poudres minérales ou organiques ; naturelles ou synthétiques) sont incorporés dans une huile. Il existe plusieurs types d’huile avec des propriétés bien spécifiques (couleur, transparence et temps de séchage). (Je détaillerai cela dans un prochain article pour vous aider à choisir votre huile. 😉 )

La caractéristique principale de la peinture à l’huile est qu’elle ne sèche pas à proprement parlé, mais durcit par oxydation. Elle ne se rétracte pas au séchage et permet de superposer plusieurs couches opaques ou transparentes afin de donner certains effets (que nous verrons petit à petit dans les prochains articles) ou de faire des retouches. L’inconvénient majeur de la peinture à l’huile est que les couleurs peuvent évoluer au fil du temps sous l’influence de la lumière.

L’aquarelle

Peinture à l'aquarelle représentant des pivoines
Peinture à l’aquarelle représentant des pivoines

La peinture à l’aquarelle aurait été utilisée pour la première fois par les Égyptiens sur du papyrus. Comme son nom l’indique, “aqua”, en latin “eau”, l’aquarelle est fabriquée à partir de pigments en solution aqueuse, mélangés à de la gomme, généralement de la gomme arabique.

La caractéristique principale de ce type de peinture est sa transparence. De ce fait, le papier joue un rôle important puisqu’il reste visible à travers la peinture. L’approche de l’aquarelliste est très différente du peintre à l’huile. Si ce dernier peut recouvrir ses différentes couches de peinture et utiliser du blanc opaque pour créer le blanc ; l’aquarelliste joue avec les effets de dilution : il pourra par exemple laisser du vide pour représenter le blanc et renforcer sa couleur en diluant moins pour mettre l’accent sur les ombres.

La gouache

La gouache est un type de peinture à l’eau également. Elle contient de la craie pour la rendre plus opaque et réfléchissante que l’aquarelle.

En aquarelle, les minuscules particules de pigment s’enchevêtrent dans la fibre du papier, alors qu’avec la gouache, la couleur reste à la surface du papier, formant une couche continue. Avec la gouache, il est possible d’obtenir de la transparence comme de légers empâtements (=couche plus épaisse de peinture). Le rendu de la gouache est assez similaire à celui de l’aquarelle une fois diluée ou à celui de l’acrylique lorsque vous utilisez moins d’eau.

La peinture acrylique

Il s'agit de ma première reproduction que j'ai réalisé à l'acrylique sur un papier entoilé marouflé (=collé) sur un panneau de bois. A l'origine, le modèle est une huile sur toile réalisée à Tanger par Henri Matisse. Il est donc tout à fait possible de reproduire une oeuvre de grand maître à l'origine à l'huile avec de la peinture acrylique.
Il s’agit de ma première reproduction que j’ai réalisée à l’acrylique sur un papier entoilé marouflé (=collé) sur un panneau de bois. A l’origine, le modèle est un triptyque réalisé à l’huile à Tanger par Henri Matisse en 1911-12. Cette partie du triptyque s’intitule “Paysage vue d’une fenêtre”. Il est donc tout à fait possible de reproduire une oeuvre de grand maître à l’origine à l’huile avec de la peinture acrylique. (Si vous voulez en savoir un peu plus sur Henri Matisse et son voyage à Tanger : https://youtu.be/09ql-wTBpnw ; la partie sur ce triptyque à 16 min 40 s).

Moins évident à deviner, la peinture acrylique est là encore un type de peinture à l’eau. Les pigments de couleur sont broyés à l’eau et incorporés dans une résine thermoplastique (latex) dû à la polymérisation du méthacrylate de méthyle (un monomère liquide incolore).

Ce type de peinture a été adopté dès sa sortie dans les années 60. Aujourd’hui, la peinture acrylique est très utilisée car elle est économique, elle peut s’appliquer sur un grand nombre de supports (toile, bois, métal, etc.) et sèche très rapidement.

La peinture à l’encre

Encre de Jean-Claude Lenormand
Encre de Jean-Claude Lenormand

La peinture à l’encre est une technique de l’Asie orientale et a été utilisée pour la calligraphie. Les maîtres de la calligraphie s’entraînaient pendant des années à faire des traits parfaits.

La peinture est obtenue à partir d’encre solide, diluée avec de l’eau pour obtenir un effet variable. L’encre épaisse est très profonde et brillante, tandis que l’encre plus diluée apparaît vive et translucide.

Quel type choisir pour débuter en peinture?

Nous venons de voir les 5 principaux types de peinture : huile, aquarelle, gouache, acrylique et encre. Chacun a ses caractéristiques, avantages et inconvénients. Certains d’entre vous seront plus à l’aise avec la transparence de l’aquarelle que les fondus de la peinture à l’huile. Cependant, il me semble que l’acrylique est la technique la plus facile pour apprendre les concepts de base de la peinture, et se faire plaisir rapidement. Pourquoi?

…parce qu’elle est plus économique que les autres

Tout d’abord, c’est un médium relativement économique puisqu’il s’agit d’une peinture à l’eau. Vous n’avez donc pas besoin d’acheter autre chose que vos tubes de peinture. D’ailleurs, 5 couleurs suffisent : magenta (= un rouge rosé), cyan (= un bleu clair), jaune, noir et blanc, pour recréer l’ensemble de la palette des couleurs. (Nous verrons cela par la suite dans un prochain article. 😉 )

…parce que vous pourrez peindre sur tous types de support

Vous pouvez peindre sur (presque) n’importe quoi. Il existe des supports comme du carton entoilé ou des blocs de papier à effet toilé qui sont très pratiques pour se lancer dans un premier temps mais vous pouvez aussi peindre sur un panneau de bois par exemple.

…parce que vous pourrez faire des corrections facilement

Les débuts sont souvent synonymes de loupés et il est bien pratique de pouvoir faire des corrections facilement. Avec la peinture acrylique, il suffit simplement de mettre une couche de blanc pour recouvrir un trait ou une partie qui n’a rien à faire là 😉 , laisser sécher quelques dizaines de minutes et repasser dessus avec la couleur corrective. (Je vous ferai une démo dans quelques temps.)

…parce que la réalisation des effets est relativement facile

Enfin, les effets sont assez faciles à faire. La peinture acrylique peut être rendue de plus en plus transparente en ajoutant de l’eau à la couleur, et comme elle sèche vite, il est très facile de faire des empâtements. Pour les fondus, il faudra juste rajouter un additif à la couleur pour ralentir le temps de séchage. (Nous verrons cela dans un prochain article.)

Si vous avez déjà acheté tout votre matériel…et que vous n’avez pas choisi la peinture acrylique 😉

Il n’y a aucun problème si vous avez déjà acheté tout votre matériel pour la peinture à l’huile ou la gouache. Les techniques sont relativement proches de l’acrylique et nous pourrons les aborder ensemble.

J’attire juste votre attention sur le fait que l’aquarelle et l’encre demandent une grande maitrise du dessin si vous choisissez de peindre de manière réaliste et non abstraite, et leur technique est bien différente des 3 autres. C’est une autre approche. Je ne pense pas l’aborder tout de suite dans ce blog.

Partager l'article :
  • 2
    Partages

6 commentaires

  • Avatar

    Marie-Laure

    Si je choisis la peinture acrylique est ce que je pourrais essayer de reproduire une peinture à l’huile ou une aquarelle comme celles que tu as présentées ?

    Bonne présentation des différents types de peinture. Cela devient plus clair pour moi de choisir.
    Synthèse courte précise et complète. Lecture facile et compréhensible. J’aime bien.

    • Florence

      Florence

      Merci 😉

      Il est tout à fait possible de reproduire une peinture à l’huile ou une aquarelle avec de la peinture acrylique. Cependant, le rendu sera différent.

      L’aquarelle est une technique toute en transparence, un véritable de jeu de dilution et d’absorption du papier. L’acrylique, est une sorte de colle qui reste en surface. Elle ne permettra pas d’obtenir ce rendu, même en la diluant.

      Pour reproduire une peinture réalisée à huile à partir de peinture acrylique, il faudrait rajouter idéalement un retardateur de séchage à la peinture acrylique. Ainsi, les fondus seront plus faciles à faire et le rendu sera relativement proche.

  • Avatar

    Aurélie

    Bonjour Florence,
    Je n’ai pas encore commencer la peinture mais je pense que je vais trouver ici tous les conseils d’expert qu’il me faut 😉 Merci pour ce partage d’expérience!
    N’hésite pas à mettre en avant ce que tu peins, c’est vraiment chouette!
    A très bientôt, pour les premières questions de débutants!

    • Florence

      Florence

      Merci Aurélie! N’hésite pas à poser toutes tes questions! Et si je ne sais pas y répondre, je ferai des recherches! 😉

  • Avatar

    Charlotte

    Merci Florence, je suis tout à fait d’accord avec toi. L’acrylique est une peinture très agréable et simple a utilisé. Elle sèche vite et la matière est très agréable, crémeuse, ça c’est top !
    Avec de l’acrylique, je fais pleins de choses, croquis rapides, toiles, petites peintures très diluées.
    Par contre, je ne sais pas trop associer les couleurs, je fais ça un peu au hasard, y-a t-il des règles, as-tu des conseils ?
    Merci ! C.

    • Florence

      Florence

      Bonjour Charlotte,
      Je te remercie pour ton message. Il y a effectivement quelques “règles” qui permettent de belles associations de couleurs. Je t’invite à télécharger gratuitement mon guide “Bien débuter en peinture” dans lequel j’aborde cette notion. Je pense faire d’ailleurs un article complémentaire pour aller plus loin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous êtes libre de recevoir gratuitement

le guide "Bien débuter en peinture" ;)